Quels sont les différents types de visa pour entrer en Thaïlande ?

différents types de visa p

Pour entrer en Thaïlande, il se peut qu’un visa soit nécessaire. Tout dépendra de la durée de votre séjour dans le pays et de son objet. En fonction de ces éléments, vous pourrez demander le visa qui convient.

Les visas touristiques

Ce type de visa convient, comme son nom l’indique, à un séjour de vacances. Si votre séjour est inférieur à 30 jours, aucun visa n’est nécessaire. S’il excède cette durée et ne dépasse pas 60 jours, vous devez demander un visa touristique simple entrée. Ce visa est valable 3 mois et peut être prolongé d’un mois. Pour l’obtenir, il est nécessaire de fournir certaines pièces. Un formulaire spécifique, rempli et signé, un passeport valide, une attestation de transport et un justificatif d’hébergement sont les principales. La demande de visa peut se faire dans un consulat ou à l’Ambassade du pays. Depuis le début de l’année 2018, il est également possible d’obtenir un visa en ligne. Il est à noter que le bénéfice du visa se perd d’office si vous quittez le pays. Pour de plus amples informations, veuillez cliquer sur Visa Thaïlande. Le visa touristiques à multiples entrées (METV) vous permet de faire plusieurs séjours dans le pays. Cependant, chaque visite doit se limiter à 60 jours, et le total des séjours ne peut dépasser 6 mois.

Les visas « non immigrants »

Il en existe plusieurs sortes, destinés à des publics et à des situations différents. Le visa de type B permet à son titulaire de faire des affaires dans le pays ou même d’y travailler. Pour cela, la personne concernée doit obtenir un permis de travail et prouver qu’elle a touché un salaire d’un certain montant. Des pièces spécifiques, comme une lettre d’invitation de l’entreprise ou un ordre de mission, sont nécessaires à l’obtention de ce visa. La durée du visa est de 90 jours, mais il peut être porté à un an, et renouvelé encore, sous certaines conditions, l’année suivante. Dans ce cas, vous pouvez aussi vous procurer un evisa Thaïlande. De son côté, le visa de type O s’adresse aux personnes mariées à des Thaïs ou à des étrangers bénéficiant d’un permis de travail dans le pays. Pour bénéficier de ce document, les personnes concernées doivent être unies par un mariage considéré comme valide. Une union entre deux personnes du même sexe ou un contrat du type du Pacs ne permettent pas la délivrance du visa. Le visa peut également être délivré à la mère d’un enfant thaï mineur ou aux enfants mineurs vivant avec les titulaires du visa O. L’âge de la majorité s’apprécie au regard de la loi thaïlandaise. Les personnes accompagnant des titulaires d’un visa B ou O-A peuvent aussi bénéficier du visa O. Les bénévoles participant à une mission humanitaire peuvent également faire une demande de visa O. Pour obtenir ce visa, il faut détenir, sur un compte bancaire du pays, des fonds suffisants. La durée initiale du visa O est de 90 jours, mais il peut être prolongé plusieurs fois. Le visa O-A s’adresse, de façon spécifique, aux personnes de plus de 50 ans, qui comptent s’installer dans le pays pour profiter de leur retraite. Des conditions précises conditionnent l’obtention de ce visa. Les personnes concernées doivent posséder un compte bancaire dans le pays. A compter de la seconde demande de visa, ce compte doit être approvisionné avec une somme minimale. Par ailleurs, il faut justifier du paiement régulier d’une pension ou d’une rente, dont le montant ne doit pas être inférieur à une certaine somme. La durée initiale du visa est d’un an, mais elle est extensible, sous certaines conditions. Durant la durée du visa, les personnes concernées peuvent sortir du territoire et y entrer plusieurs fois. Si, lors d’une entrée, le séjour dépasse trois mois, certaines formalités sont nécessaires. Des pièces spécifiques, de nature médicale ou judiciaire, et des justificatifs de revenus, sont nécessaires à l’obtention du visa O-A.

Le visa O-X permet aux ressortissants de certains pays de résider au Pays du Sourire durant une période de 10 ans.

Enfin, le visa ED est réservé aux étudiants. Il s’adresse notamment aux personnes désireuses d’apprendre le thaï ou de faire, dans le pays, un stage non rémunéré. Si vous êtes concerné par un échange scolaire ou universitaire, ce visa est également le plus approprié. Les élèves de certains établissements internationaux du pays ainsi que les participants à des conférences placées sous l’égide d’organisations internationales relèvent encore de ce visa ED. Certaines conditions sont requises pour l’obtention de ce visa, notamment l’inscription dans un établissement scolaire reconnu par les autorités du pays. La durée du visa est de 90 jours, renouvelable plusieurs fois.